• Another Note de Nisioisin

    Écrit le 6/04/2015

    Another Note de NisioisinJe vais annoncer immédiatement la couleur : Je suis une fane inconditionnelle de Death note, c'est mon deuxième manga préféré et l'un de ceux comme j'estime comme les plus réussi. J'aime tant le style de Monsieur Ohba que de Monsieur Obata, mais j'y reviendrais !

    Another Note, vous l'aurez compris, je l'ai acheté en tant que fan et je l'ai déjà lu plusieurs fois (mais pas trop pour pas avoir envie d'écrire des fics à foison !). Je trouve que c'est un très bon livre en tant que fan et connaisseuse de l'univers. De la lecture que j'en ai, je pense que même comme ouvrage indépendant il serait très bon mais je n'en suis pas bonne juge.

    Bref : Le style est très agréable et même si je n'aime pas trop les narrateurs omniscient alors qu'ils font partie de l'histoire, cette fois-ci j'ai beaucoup aimé. Pourquoi ? Parce que Mello ne passe pas son temps à étaler tout ce qu'il sait qu'il va se passer. Parce qu'il ne coupe pas la lecture (ou par une ou deux phrases). Au contraire, les apartés et les explications sont très bien placés, en début ou en fin de chapitre. De tel sorte que, de toute façon, cette maudite page à tourner nous a déjà un peu brisé de notre haleine.

    Ce livre, lorsque je l'ai acquit,  je mettais beaucoup d'espoir dedans et je n'ai vraiment pas été déçue. L'écriture est fluide et les descriptions qui y sont faite sont presqu'aussi graphiques que les dessins des tomes originaux.

    Il est merveilleux de ce rendre compte comme la boucle est bouclée depuis le début de l'histoire à la fin. Entre le moment où Mello nous annonce "dans cette affaire, L prendra son nom de code Ryûzaki" et comment on y arrive. Les éléments s'enchâssent et, comme un vrai roman policier cette fois, on peut suivre le fonctionnement, essayer de réfléchir avec eux (bien que lorsqu'il s'agit d'un personnage aussi intelligent et abracadabrantesque que L, et de son pareil B, on sera d'accord pour dire qu'il est plutôt difficile de suivre le fil)

     

    Soit. Le roman est aussi prometteur que le manga et lire l'un ou l'autre est un véritable plaisir.

    Je me permets un tout petit aparté pour dire que tant qu'auteur que fanficeuse, j'éprouve pour Nisioisin de la jalousie ! Quel que soit qu'il ait été libre ou très encadré, qui ne rêverait pas de pouvoir officiellement écrire sur l'univers qu'il affectionne tant.

     

    Si vous connaissez Death Note, si vous connaissez cet univers ou pas, je serais ravie d'avoir votre avis.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :