• Le dernier des fous de Timothy Findley

    Écrit le 13 Octobre 2015

    Le dernier des fous de Timothy FindleyRare sont les fois où je m'arrête à la moitié d'un livre car il m'énerve ou ne me plait pas. Plus rare encore sont les fois où j'atteins péniblement le tiers et que j'ai mauvaise conscience en abandonnant l'ouvrage. En réalité... C'est la première fois.

    Je ne suis pas déjà amatrice des tranches de vie mais ce livre qui se promettait psychologique est vide, lent et sans la moindre once de sentiments. Parmi une flopée de détail plus qu'inutile, l'auteur essaie de développer ses personnages mais non seulement c'est trop long mais mis d'une telle façon que j'éprouvais de plus en plus d'antipathie pour des personnages pourtant horriblement vide de profondeur.

    L'histoire tournait en rond au point où je lançais des regards dépités au nombre de page à mesure que j'avançais. En plus de cent pages, je n'ai pas eu l'impression d'apprendre quoi que ce soit sur les personnages si ce n'est ce qui était déjà marqué sur le quatrième de couverture.

    Résultat, une lecture décevante que je n'aurais pu continuer malgré tous mes efforts.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :